Les cheveux

Véritable atout esthétique et reflet de votre état de santé.

Faits à propos du cheveu

Les cheveux, un signe distinctif

La coiffure, la couleur et le type de cheveu sont autant de caractéristiques qui rendent une personne unique. Véritable carte de visite, les cheveux sont parfois aussi révélateurs de l'appartenance ethnique, culturelle, voire idéologique d'un être humain. Enfin, ils font partie des critères esthétiques importants de notre société. Il est donc loin d'être surprenant que de nombreuses personnes accordent une attention particulière aux soins et à la couleur de leurs cheveux, ainsi qu'à leur coiffure.

Le reflet de notre état de santé

Mais les cheveux peuvent aussi refléter notre état de santé. Ainsi, les troubles de la croissance des cheveux, notamment les problèmes de texture, ne s'expliquent pas toujours par des soins capillaires inadaptés ou insuffisants ni par les changements dus à l'âge. Ils peuvent résulter de carences physiques ou de maladies, dont les changements capillaires ne sont que l'un des symptômes.

La structure du cheveu

La structure du cheveu

La structure du cheveu

La kératine, élément principal du cheveu

Le cheveu est majoritairement composé de kératine, une protéine fibreuse et très robuste. Il se compose de trois couches. La plus externe, nommée cuticule, est constituée de cornéocytes morts superposés aussi appelés cellules cornées, qui sont semblables à des pellicules. L'état de cette membrane extérieure détermine l'aspect des cheveux, qui seront sains et brillants ou mats. Dans le premier cas, les cornéocytes de la couche la plus superficielle sont disposés bien à plat, d'où une forte réflexion de la lumière et des cheveux brillants. La couche située en-dessous de la cuticule, le cortex, représente la plus grande partie du cheveu et se compose principalement de fibres de kératine. C'est la façon dont ces fibres sont structurées dans cette zone qui détermine la forme du cheveu (bouclé, ondulé ou droit). Les cheveux très épais peuvent par ailleurs présenter une couche encore plus interne, le canal médullaire.

La croissance du cheveu

Plan de découpe de la racine du cheveu

Plan de découpe de la racine du cheveu

Comment le cheveu se forme-t-il?

Le cheveu se forme dans la racine capillaire, avant d'être poussé vers l'extérieur à travers une gaine. La croissance moyenne d'un cheveu est de 0,3 mm par jour (environ 1 cm par mois). Quant à sa longueur maximale, elle dépend du patrimoine génétique de chacun. Nous n'avons donc aucune influence sur la longueur finale d'un cheveu. Son épaisseur varie elle aussi fortement de personne en personne et peut en outre évoluer avec l'âge.

Les phases de croissance du cheveu

Les phases de croissance du cheveu

Une croissance de plusieurs années

La croissance d'un cheveu se décompose en plusieurs phases. La grande majorité des cheveux est en phase de croissance. Cela s'explique par le fait que la racine du cheveu est en permanence nourrie de nouvelle substance capillaire, ce qui pousse le cheveu vers l'extérieur et le fait donc pousser. Cette phase s'étend sur plusieurs années, mais sa durée varie d'une personne à l'autre. Au terme de cette période, la zone de croissance est l'objet d'une évolution relativement rapide: le cheveu se détache et tombe tôt ou tard. À sa place apparaît normalement une nouvelle racine, dont la formation ne prend habituellement que quelques semaines, et un nouveau cheveu peut pousser. En règle générale, les cheveux qui tombent sont donc remplacés. Une personne, même avec une chevelure saine, perd jusqu'à cent cheveux par jour.

Les troubles de la croissance du cheveu

Les troubles de différentes origines

Différentes causes expliquent les problèmes de texture ou de croissance des cheveux. Ainsi, des soins capillaires insuffisants ou inappropriés suffisent déjà à altérer leur apparence, qui peut également se modifier avec l'âge.

Raisons fréquentes:

Carence en vitamines

L'apport insuffisant de vitamines peut aussi être à l'origine de problèmes capillaires. La biotine peut d'ailleurs y remédier en grande partie. Elle remplit en effet de nombreuses fonctions importantes dans l'organisme et joue un rôle primordial dans la santé et la croissance des cheveux. .


Troubles hormonaux

La nature et la croissance des cheveux peuvent aussi être altérées par des troubles hormonaux, plus précisément des troubles des hormones sexuelles ou des hormones produites par la glande thyroï.

 

Stress, problèmes psychiques

Le stress et les problèmes psychiques sont aussi susceptibles d'affecter la qualité des cheveux.

En cas de problèmes de texture ou de croissance des cheveux, il est donc tout à fait recommandé de recourir à l'avis d'un professionnel.